Finance Bill : onde de choc au MTC

Par Carline, le 13 Jul 2017 17:20

Une onde de choc frappe le Mauritius Turf Club. En un clin d’œil face à une offensive inattendue du gouvernement, l’organisateur de courses risque de tout perdre. Une lecture du Finance Bill, mis en circulation, donne des sueurs froides aux organisateurs de courses en vertu des pouvoirs additionnels qui seront accordés à la Gambling Regulatory Authority, qui, avec l’adoption éventuelle de ce Bill prendra le contrôle presque total des activités hippiques, réduisant le MTC à un simple rôle d’organisateur de courses.

Le Finance Bill, tel que présenté, donnera le pouvoir total à la GRA de décider des «terms and conditions» des opérateurs de paris… «ensure, where a horse racing organiser is paid such amount as the Board may determine by a totalisator operator, a bookmaker, a sweepstakes organiser or an operator of dart games to use its race cards and fixtures, that the horse racing organiser does not prevent the totalisator operator, bookmaker, sweepstakes organiser or operator of dart games from using its race cards and fixtures.»

Ce qui inquiète davantage le MTC est l’amendement proposé à la section 7 de la GRA Act où l’instance régulatrice «on receipt of a complaint or on its own initiative» pourra review decisions of (i) a horse racing organiser or its agents; or (ii) an appeal committee set up under section 31(1)(e);»

L’inquiétude gagne les rangs à la rue Eugène Laurent, mais on attend les premières réactions des dirigeants qui étaient en réunion ce matin.

  • Fantastic Light Images