Rama s’attire les foudres de deux entraîneurs

Par Carline, le 05 Dec 2017 12:15

Même s’il a eu le mérite de faire briller le quadricolore samedi  avec  It doesn’t Matter, Swapneel Rama  a été critiqué par deux entraîneurs pour ses montes dimanche. L’entraîneur Ricky Maingard a tout d’abord reproché ‘live’ à la télévision la monte du jockey mauricien  sur Gondwana à l’issue de la victoire de Dark Force. Ricky Maingard n’aurait apparemment pas apprécié  le fait que Rama mette constamment la pression sur Gondwana en descente pour empêcher Robbie Fradd de se rabattre à la corde sur Dark Force. L’entraîneur a affirmé qu’il n’a pas compris la tactique de Rama et a même osé  qualifier  sa monte  de ‘ a disgrace for racing’ au micro de Fanny Salmon. Plus tard au cours de la journée, ce fut au tour de Shirish Narang de décrier la monte de Rama sur Swinging Captain dans l’épreuve de clôture. Selon nos informations,  le jeune entraîneur  n’était pas du tout satisfait de la manière dont son cheval avait été monté. Swinging Captain étant un ‘galloper’, il avait apparemment demandé à Rama de laisser étendre sa monture en descente pour se rapprocher de la tête de la course. Au final, Swinging Captain a suivi plus en retrait que prévu, et de l’avis de Shirish Narang, Rama aurait dû déboiter plus tôt. Toutefois, en revoyant le film de la course, nous estimons que c’est difficile de blâmer Rama pour cette monte car après avoir manqué son départ, il s’est retrouvé enfermé avec Spun Out à son extérieur sur une bonne partie de la course et ce n’est qu’aux environs du 600m qu’il a pu dégager son cheval pour effectuer son ‘move’.

  • Fantastic Light Images