Newlands n’en fait qu’à sa tête

Par Carline, le 13 Mar 2018 10:05

Coursier prometteur ayant démontré un certain potentiel en Afrique du Sud, Newlands donne cependant beaucoup de fil à retordre à son entourage depuis le début de sa préparation. Agé de 4 ans, ce produit de l’étalon irlandais High Chaparral compte 2 victoires et six placés (1400m et 1600m) en 11 sorties. Il a été acquis par l’écurie Gujadhur en vue de la Duchesse et il a, d’ailleurs, été un des premiers à avoir débarqué à Maurice en juillet dernier. Dans la mesure où il a eu plus de temps pour s’acclimater aux conditions locales, Newlands aurait dû normalement être un des chevaux les plus en vue de la course à ce stade de la préparation. Malheureusement, il semble que son caractère est en train de lui jouer un mauvais tour et retarde  sa progression.

L’entraîneur Ramapatee Gujadhur a essayé de le dompter dans une certaine mesure en alternant sa préparation avec des galops en sens inverse à Floréal et à Port-Louis couplés à des séance de natation à Pointe-aux-Sables. Si dans un premier temps, ce système d’entraînement semblait lui convenir – (il avait été l’auteur d’une bonne prestation aux côtés de l’alezan Hamaan avec l’apport des side winkers la semaine dernière) -, au grand désarroi de son entraîneur, il est retombé dans ses travers jeudi.

Pour l’aider à mieux se concentrer dans son travail , il avait été muni d’ œillères à cette occasion mais cela n’a semble-t-il pas eu l’effet escompté. Il a fait effectivement voir de toutes les couleurs à son cavalier Sunil Bussunt ainsi qu’à son palefrenier. Après avoir refusé dans un premier temps de travailler en sens inverse, son jockey a essayé de tempérer ses ardeurs en l’amenant dans le ‘trotting track’.

Bussunt a essayé ensuite de le faire travailler de façon classique aux côtés de Bouclette Top, mais après avoir parcouru quelques mètres en descente, sa  monture s’est de nouveau arrêtée brusquement.  Visiblement découragé par l’attitude de son coursier, Sunil Bussunt a mis pied à terre après la rue du Gouvernement et a été contraint d’effectuer le trajet retour…. à pied. Ainsi, contrairement aux autres partants de la Duchesse qui ont tous été soumis à des galops poussés jeudi, Newlands n’a pas travaillé et aussitôt la séance terminée, il a été acheminé vers le Centre Guy Desmarais.

PROCHAINS GALOPS PAS AVANT MERCREDI

Selon les renseignements que nous avons pu glaner, il serait revenu à des meilleurs sentiments le lendemain et il aurait, d’ailleurs, été un des premiers à avoir travaillé (3 tours) avec des ‘side winkers’ à Floréal, vendredi matin, sous le regard attentif de l’entraîneur Ramapatee Gujadhur.

On peut penser qu’il se montrera plus appliqué lors des ‘barrier trials’ sur la grande piste. Malheureusement cet exercice qui devait avoir lieu durant la semaine, a dû être annulé en raison du mauvais temps. Si les conditions météorologiques le permettent, les «barriers» seront reprogrammés pour ce vendredi.

Il serait bon de faire ressortir qu’en raison des festivités marquant la célébration des 50 ans de l’Indépendance, ce n’est pas avant mercredi prochain que les chevaux pourront effectuer à nouveau des galops au Champ de Mars. Dans cette optique, la décision des administrateurs de renvoyer la première journée au 31 mars a bien été accueillie par l’ensemble des entraîneurs. Avec ce renvoi, les entraîneurs peuvent encore espérer envoyer leurs chevaux en au moins deux occasions sur la grande piste avant le grand rendez-vous.

Si Budapest (AS) et Winter Prince (RG) étaient déjà à un stade avancé au niveau de leur préparation, les Table Bay (G) , Baritone (JMH) et surtout Ten Gun Salute (GR) sont certainement parmi ceux qui profiteront le plus d’une semaine de travail supplémentaire pour s’affûter. Cheval détenant le rating le plus élevé de la course, Table Bay progresse à vue d’œil et il a dévoilé son potentiel jeudi en signant un excellent travail sur environ 1400m (1min 28s) aux côtés de Silver Snaffles. Ten Gun Salute (GR) et Baritone (JMH) semblent avoir également maintenu leur progression. Le premier nommé n’a pas démérité aux côtés d’Everest alors que Baritone s’est exercé sur deux tours en compagnie de la nouvelle unité Palladium.

ST TROPEZ FORFAIT ?

Même si on a eu l’impression qu’il a dû puiser dans ses réserves pour rivaliser avec l’excellent Rob’s Jewel, Budapest a une nouvelle fois affolé le chronomètre. Il a été crédité d’un chrono de 44,87s sur 800m. Pour sa part, Winter Prince (RG) s’est montré plus percutant que Captain Magpie alors qu’Alaadel (GR) a livré une prestation pleine de générosité à l’extérieur de Recall To Life. De son côté, Maximizer (PM) s’est montré moins percutant aux côtés de Seeking The Dream.

Il serait, toutefois, imprudent de le juger sur ce travail car son dernier galop rapide remontait à pratiquement deux semaines. Captain Swarovski (P) a quant à lui,  été sollicité à fond en ligne droite par Dereck David. Par ailleurs, St Tropez qui était pressenti pour être le troisième représentant de l’écurie Gujadhur dans la course devrait déclarer forfait. Son absence à l’heure des galops n’est pas passée inaperçue ces dernières semaines et aux dernières nouvelles, il aurait été contraint de rester sur la touche en raison d’une blessure.

The Insider's Verdict
The Insiderz Verdict
  • Fantastic Light Images