BILAN 2018 : La satisfaction est de mise

Par Carline, le 01 Mar 2019 13:24

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : une hausse de 12 % dans le turnover (Rs 384M), une majoration de 80 % du EBIDTA (Earnings Before Interest, Tax and Amortisation), Rs 4 664 947 de surplus, soit deux fois plus qu’en 2017, un peak de 11 % après évaluation des actifs du club, ainsi qu’une augmentation de 12 % et 14,55 % respectivement en termes de stakesmoney et subsides accordés aux écuries en 2018. Le bilan est flatteur pour l’équipe du président Taposeea.

Une série de mesures a été adoptée l’année dernier. Il y a notamment eu l’apport de nouveaux sponsors, lesquels, selon le président, ont déjà fait part de leur intention de rempiler en 2019. Les fixtures ont été mieux définis. Et pour cause, deux entraîneurs et un assistantentraîneur ont étoffé le Fixtures Committee, d’où «a better race-card and betting turnover». Toujours selon le président, la science de John Zucal a été bien accueillie au sein de la chambre des commissaires en 2018. S’il dit regretter son départ, le club peut s’enorgueillir d’accueillir Mme Julia Merle Keevy en tant que commissaire de courses en 2019. Cela, dans le sillage de l’arrivé e du nouveau CEO du club, Mike Rishworth. Les investissements consentis pour une meilleure visibilité du club sur internet a porté ses fruits. Voici les chiffres : 36 600 de live broadcast le jour des courses, 25 963 abonnés à la chaîne du club sur Youtube ainsi que 22 000 000 de clics sur le site Internet du club.

«The 2018 season is now over and the next one is behind the door and we must continue to be vigilant against those who wish to tarnish the reputation of this noble sport», peut-on lire dans le discours de Kamal Taposeea. À ce registre, le club peut se targuer d’avoir dépensé Rs 20,4 M pour effectuer des tests d’avant et d’après courses. Rs 2,3 M ont été débloquées en faveur de tests inopinés en dehors de la compétition. 3 400 échantillons ont été examinés par le laboratoire Quantilab en 2018.

La Governance Structure du club a joué un rôle important dans la bonne marche des affaires. «The Board plays a key role in determining the Club’s direction, monitoring its performance and overseeing risks and is collectively responsible for the long-term success of the Club» peut-on lire. Un Audit and Risk Committee et un Corporate Governance Committee, dont la compétence est saluée, selon le rapport annuel, assistent le board suprême dans sa tâche. Cela, afin que le club puisse satisfaire ses obligations en tant que Horse Racing Organiser License comme stipulé sous la section 31 (3) de la GRA Act 2007. Les obligations, le modus operandi, la composition, l’agenda et autres rémunérations auraient été mieux définis en 2018.

The Insider's Verdict
The Insiderz Verdict
  • Fantastic Light Images