Directive 12(a) : désaccord GRA/MTC- entraîneurs

Par Carline, le 05 Apr 2019 14:20

12(a) : «The Mauritius Turf Club shall ensure that a horse is subject to a 7 to 10 clear day stand down period after a horse is treated by way of intra-articular infiltrations.»

Cette directive, qui ne fait pas l’unanimité chez les entraîneurs – à des exceptions près –, est venue bousculer les habitudes de ces derniers au sujet des traitements vétérinaires, qui étaient auparavant permis jusqu’au mardi précédant une journée de courses de samedi. Or, elle interdit désormais tout cas d’infiltration entre 7 et 10 jours avant une course. En revanche, la directive 12(a) est bien accueillie au MTC où une réglementation semblable était à l’étude.

Pour les entraîneurs, le «7 to 10 clear day stand down period» peut affecter la performance naturelle d’un cheval. «Les chevaux sont généralement soumis à des galops poussés les mardis. Ce n’est qu’après qu’on peut déceler si un cheval a besoin d’infiltration ou pas. Or, avec la nouvelle loi on ne peut plus intervenir. Ce n’est ni dans l’intérêt des turfistes ni dans celui du cheval lui-même», explique une grosse cylindrée à la rue Shakespeare.

D’autres estiment aussi que Maurice a ses propres spécificités avec une seule piste de compétition. «On n’a qu’à voir l’état de la piste en fin de saison ou après de grosses averses. Elle est parfois dangereuse avec de nombreux trous qui se forment à plusieurs endroits. Les chevaux ne sont pas à l’abri de blessures», disent-ils.

The Insider's Verdict
The Insiderz Verdict
  • Fantastic Light Images