King’s County : les vraies explications

Par Carline, le 10 May 2019 10:39

Grand favori de la 5e course, samedi, King’s County (Juglall) n’a été que l’ombre de lui-même dans cette épreuve puisqu’il a terminé à la dernière place à environ

5 L du vainqueur. Interrogé par les commissaires au sujet de cette contre-performance après la course, le cavalier mauricien devait déclarer qu’il a imprimé un even pace à la course et que son cheval était relax mais que par la suite il a été très décevant en ligne droite. Les commissaires ont accepté ses explications.

Un simple coup d’œil aux temps fractionnés de la course révèle toutefois une autre vérité : en effet, il se trouve que Juglall est parti sur des bases vraiment très élevées entre le poteau des 1000m et celui des 400m dans le temps de 32.61s ! A titre de comparaison, Virtue a couvert cette partie du parcours en 33.25s dans l’épreuve précédente, qui avait pourtant été courue en temps record par Wall Tag.

Si Ernie est parvenu à améliorer le record du 1450m quelques minutes après Wall Tag, il le doit en partie à King’s County. Il est fort possible que le coursier de l’écurie Rousset n’ait pas encore atteint sa meilleure forme mais cela ne justifie pas sa mauvaise course.  C’est clair qu’il s’est asphyxié entre le 1000m et le 400m et qu’il était à bout de souffle à l’entrée de la ligne droite.

Il est intéressant de noter que dans les huit courses disputées samedi dernier, King’s County est le meneur qui a terminé le plus péniblement : 37.87s sur 600m. Même les modestes Refined Bachelor (1re course – 37.84s) et Artax (8e course – 37.38s) ont fait mieux dans leurs courses respectives.

The Insider's Verdict
The Insiderz Verdict
  • Fantastic Light Images