Juglall : critiques injustifiées

Par Carline, le 27 Sep 2019 11:14

En selle sur pas moins de cinq favoris samedi dernier (Mr Hardy – 2e C, Iditarod Trail – 4e C, Mambo Rock – 5e C, King’s County – 6e C et Watch Me Dad – 7e C), Nooresh Juglall s’attendait à une journée faste.

Alors que certains de ses partisans rêvaient du prestigieux Hall of Fame, le cavalier mauricien est retourné bredouille !

Une bonne partie du public l’a pris en grippe après sa défaite sur Mambo Rock et il a été carrément vilipendé à l’issue de la défaite du favori Watch Me Dad dans la 7e course. A bien y voir, le cavalier mauricien ne méritait pas un tel traitement, car on ne voit pas ce qu’il aurait pu mieux faire.

Voyons les faits :

(i) Mr Hardy a souffert d’un manque de train ;

(ii) Mambo Rock et Iditarod Trail ont manqué de finish sur 1600m, une distance qu’ils abordaient pour la première fois au Champ de Mars ;

(iii) King’s County n’a pas eu le loisir de dicter le train à sa guise avec la présence de Horse Guards dans son sillage ;

(iv) Watch Me Dad a été contraint de suivre en retrait de son 11e couloir et s’est retrouvé piégé derrière des chevaux qui n’avançaient pas au 600m.

Le cavalier de l’écurie Rousset avait clairement des excuses à faire valoir et nous estimons que les critiques dont il fait l’objet sont injustifiées. Nous espérons, pour lui, qu’il rebondira très vite pour faire taire ses détracteurs.

The Insider's Verdict
The Insiderz Verdict
  • Fantastic Light Images