Maingard à la rescousse de Balloo

Par Carline, le 01 Oct 2019 12:00

Plusieurs enquêtes ont eu lieu ce matin: le jockey Akshay Balloo a été convoqué dans le cadre de deux enquêtes pour ses montes sur Greenflashsunset (3e C) et Pera Palace (6e C). 

Le concern des RS était la monte du cavalier mauricien sur la partie initiale. Le jockey mauricien a été soutenu par l’entraîneur Ricky Maingard dans les deux cas. Pour Greenflashsunset, M. Maingard a expliqué que c’était un cheval très difficile à monter alors que pour le cas de Pera Palace, tout en concédant  aux commissaires que Balloo avait probablement commis une erreur en cédant le commandement trop rapidement à Wavebreaker, il a affirmé qu’il n’avait aucun doute sur les intentions du cavalier mauricien. Il a également ajouté que Balloo avait probablement cédé à la panique. Les commissaires ont demandé à Balloo de s’assurer à ce que ses montes ne laissent aucun ‘room for query’ à l’avenir. 

Le jockey Randal Simons a, quant à lui, écopé de Rs 30 000 d’amende après avoir été testé positif à un produit prohibé (Zolpidem)  lors de la 27e journée. Au cours de l’enquête, le jockey de l’écurie Daby a concédé qu’il a l’habitude de prendre des somnifères la veille d’une journée de course pour bien dormir et être ‘fresh’ pour le lendemain. Il a même présenté une prescription d’un docteur sud-africain pour témoigner de sa bonne foi.

Finalement, l’entraîneur Shirish Narang a tenu à rencontrer les commissaires pour exprimer son désaccord suite au sévère avertissement qu’il a écopé samedi dernier pour ne pas avoir informé les RS d’un changement de tactique avec le cheval Barking Irons. L’entraîneur a estimé que cette sanction était « unfair » et il a tenu à faire ressortir que son cheval avait déjà couru aux avants postes en Afrique du Sud et à sa dernière sortie sur 1850m l’année dernière.

The Insider's Verdict
The Insiderz Verdict
  • Fantastic Light Images