Narang : “reprimanded or severely reprimanded” ?

Par Carline, le 04 Oct 2019 10:44

Non content d’avoir été sévèrement averti par les commissaires samedi pour ne pas les avoir informé d’un changement de tactique avec le cheval Barking Irons dans la 2e course, Shirish Narang a tenu à rencontrer ces derniers pour revoir sa sanction mardi matin.

L’entraîneur estime avoir été injustement sanctionné car le cheval Barking Irons, qui n’avait couru que trois fois précédemment au Champ de Mars, n’avait pas un defined racing pattern.

Il a également fait ressortir que son cheval a remporté son unique succès en Afrique du Sud en courant aux avant-postes. Film à l’appui, il a également démontré au board que Barking Irons avait couru avec le pas à sa dernière sortie lors de la 27e journée 2018 avant de connaître de serieux ennuis au tendon.

Les commissaires n’ont pas été totalement convaincus par ses explications et ont maintenu leur sanction initiale. Il nous revient que Shirish Narang a rencontré le Chief Stipe par la suite. On ne connaît pas les retombées de cette nouvelle rencontre.

Toutefois, alors que le Stipes’ Report envoyé à la presse mardi après-midi à 15h48 comporte la mention «severely reprimanded», grand fut notre étonnement de constater que le rapport des commissaires publié sur le site officiel du MTC fait, lui, état d’un simple «reprimand». Which is which? La leçon Holland n’est, semble-t-il, pas

retenue…

The Insider's Verdict
The Insiderz Verdict
  • Fantastic Light Images