«Hidden agenda»

Par Carline, le 25 Oct 2019 13:30

Un cavalier étranger estime que la tactique d’un local boy lui a clairement coûté la victoire dans une course lors de la dernière journée. Pour lui, il ne fait pas l’ombre d’un doute que le cavalier en question avait un «hidden agenda» dans la course.

Il a expliqué qu’il n’a pas pu se rapprocher de l’éventuel vainqueur en descente car la monture du local boy zigzaguait devant lui.

Par ailleurs, notre interlocuteur s’est demandé si les commissaires n’étaient pas trop indulgents envers les jockeys qui étaient sanctionnés pour montes négligentes ou careless riding. Pour soutenir ses propos, il a cité les cas de Darryl Holland et Nishal Teeha qui ont tous deux commis des fautes grossières dès leurs premières montes alors qu’ils revenaient de suspension.

The Insider's Verdict
The Insiderz Verdict
  • Fantastic Light Images