Fin dramatique pour Rip It Up

Par Carline, le 12 May 2020 12:48

La séance d’entraînement de ce matin  au Champ de Mars  a été marquée par un incident dramatique qui a coûté la vie au coursier de l’écurie Rameshwar Gujadhur, Rip It Up. 

Ce jeune coursier de 4 ans a été victime d’une collision  tragique avec Bells Apostle de l’écurie Narang.  L’incident s’est produit lorsque Bells Apostle  a désarçonné  Akash Aucharuz alors qu’il  terminait son travail sur deux tours en compagnie de Donnan (Bheekary) aux abords du 800m. Il a alors effectué une escapade en sens inverse  avant d’aller se fracasser contre Rip It Up qui travaillait au canter sous la selle de Mervyn Teetan aux environs du 2400m.

Malgré la sirène qui retentissait et les cris de préposés de la piste qui l’alertaient du danger que pouvait représentait le fuyard Bells Apostle, Teetan n’aurait rien vu venir et  aurait été pris par surprise.   A l’image de Aucharuz plus tôt, il  s’est retrouvé à terre mais  les deux cavaliers n’ont été que légèrement touchés.

Teetan peut s’estimer très chanceux  car selon des témoins,  le choc frontal entre les deux chevaux a été d’une violence inouïe.   Victime d’une fracture à l’épaule, Rip It Up s’est affaissé sur la petite piste et malgré tous les efforts de son entourage, il n’a pu être sauvé et a dû être euthanasié.

Auteur de deux victoires et trois accessits en 9 sorties en Afrique du Sud, Rip It Up  était un coursier de 4ans  sur lequel l’écurie Rameshwar Gujadhur fondait de gros espoirs cette saison. Il donnait l’impression de s’être bien acclimaté et il avait d’ailleurs réalisé un barrier trial très plaisant en mars dernier.

Bells Apostle aurait eu plus de chance mais il nous revient qu’il aurait également reçu un coup assez sévère à l’épaule et qu’il devra de toute évidence observer un long repos.

Selon certaines sources, il n’y avait pas de vétérinaire au Champ de Mars  lorsque l’accident s’est produit et le cheval est resté pendant un bon moment sur la petite piste.

D’ailleurs, l’entraînement a été sérieusement perturbé par la suite et les chevaux  ont été contraints de s’exercer uniquement dans le trotting-track. Il n’est pas à écarter que la piste soit exceptionnellement ouverte demain pour permettre à ceux qui n’ont pas pu travailler ce matin de ‘se rattraper’.

The Insider's Verdict
The Insiderz Verdict
  • Fantastic Light Images